Rencontre avec le Trio Féminin Madeleine Bayon, Alizée Costes et Noémie Nadaud

ts_frGen_14070809Mini-CV

Madeleine Bayon, 16 ans, Pôle d’Antibes, s’entraîne depuis l’âge de 6 ans
Alizée Costes,  bientôt 20 ans, Pôle d’Antibes, pratique depuis 13 ans la GAc
Noémie Nadaud, 19 ans, Pôle d’Antibes


Depuis quand vous entraînez-vous ensemble ?

Alizée : Cela fait deux ans maintenant. Avant, avec Madeleine, nous nous entraînions au Pôle de Rennes avec une autre porteuse en Trio. Noémie était intégrée à un autre Trio. Mais nous avons également fait du Duo Féminin et du Duo Mixte en tant que voltigeuse.  Nous sommes descendues au Pôle d’Antibes avec Madeleine en vue des Championnats du Monde de Levallois pour créer ce Trio.
Madeleine : Cela nous a pris du temps de créer une bonne alchimie entre nous. Aux entraînements, techniquement, il a fallu réussir à se mettre au même niveau. Et puis petit à petit, au fil des compétitions, cela s’installe.

Comment passe-t-on de voltigeuse à porteuse ?

Alizée : À un moment, j’étais devenue trop grande pour rester voltigeuse. Mes entraîneurs m’ont conseillée de passer porteuse. Ce qui change ? Il n’y plus les séries à faire mais d’avantage de travail de « condition physique » avec beaucoup de musculation, pour apprendre à « porter ».

ts_frMau_14070801Quelles sont vos ambitions pour ces Championnats du Monde ?

Madeleine : On espère faire du mieux possible.
Alizée : Réussir nos trois jours de qualifications et rentrer en finale.

Comment avez-vous travaillé pour arriver à votre meilleur à Levallois ?

Alizée : Cela fait deux ans maintenant qu’on s’entraîne 5 heures par jour tous les jours sauf le dimanche. Le samedi nous avons même deux entraînements. Un chorégraphe intervient sur nos exercices ainsi qu’un entraîneur étranger.
Madeleine : Ces intervenants « extérieurs » nous apportent leur savoir et un point de vue « neuf » car ils ne nous entraînent pas régulièrement.
Alizée : On travaille beaucoup sur la technique et la précision. Avec notre chorégraphe, on essaie d’améliorer notre expression et notre gestuelle.

ts_frBCN_14071019Quels ont été les progrès depuis deux ans ?

Noémie : Au niveau du Statique, on a acquis beaucoup de stabilité. Tout tremblait un peu avant, on avait beaucoup moins d’assurance.
Alizée : La 1ère année, on ne faisait pas vraiment attention à nous sur les compétitions. La 2ème année, on commence à nous regarder.
Madeleine : La 1ère année nous a permis de mettre en place les pyramides. La 2ème année, nous travaillons sur leur propreté.


Par rapport à vos concurrentes, notamment les Anglaises, comment vous situez-vous ?

Madeleine : Les Anglaises assurent vraiment au niveau de la précision.
Noémie : Elles ont d’avantage de fluidité dans leur chorégraphie. Elles sont très propres.
Alizée : Nous avons un avantage sur les autres nations : notre voltigeuse, Madeleine, est grande et cela rend l’exercice plus difficile. Peu de groupes ont de grandes voltigeuses. Du coup on reconnaît notre travail.

Comment vous sentez-vous « à domicile » ?

Madeleine : D’habitude, seuls quelques parents viennent nous voir sur des Championnats du Monde. On espère avoir cette fois-ci beaucoup plus de supporters, comme pour lors des Compétitions Mondiales par Groupe d’Âge.

ts_frBCN_14071014Parlez-nous de vos tenues…

Cela fait deux ans à présent que nous pouvons porter des jupettes. Cela apporte de la féminité à nos exercices. Jusqu’alors, les tenues avaient déjà beaucoup évolué. Il ne restait plus que la jupette pour les rendre encore plus belles. Les premières à les utiliser ont été les Russes. La jupette ne rend pas la réalisation d’une pyramide plus difficile en terme de maintien. Nous la portons sur nos trois mouvements. Nous travaillons avec la couturière et nos entraîneurs sur la musique pour réaliser le croquis du justaucorps. Petite touche brillante : nous avons entre 2000 et 5000 strass sur nos tenues. Il nous est arrivé de coller nous-mêmes les 5000 strass d’ailleurs !

Un mot sur votre discipline pour conclure ?

La Gymnastique Acrobatique est un sport très complet et impressionnant. Les gens devraient s’y intéresser plus car cela vaut vraiment le coup de regarder.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :